• — •   Y A M A N D A   R A    • — •
— P A X   D I A M — 

Centre de Recherches & Applications

Accueil > Prévision sismique > Station de prévision sismique 
Station de prévision sismique


Yamanda RA Int’l a créé depuis le 1er janvier 2008 une station de prévision sismique.
Son financement n’est pas assuré. Toute proposition est bienvenue.

Les données sont disponibles sur demande et pour une utilisation collective uniquement. Et non au niveau individuel.

 

 

ACTUALITES DE PREVISION  2012

Mercredi 7 mars 2012

Le 30 mars 2012, une activité de grande intensité sismique devrait créer un risque de tsunami de IV-V sur l’échelle Y-RA (maximum V), surtout durant la matinée entre 4h et 12h UMT. Mais le risque est présent toute la journée et s’amenuise après 20h30 UMT.
La magnitude est évaluée entre 7.8 et 8.2 sur l’échelle de Richter.

 

*      *      *      *      *      *       *       * 

ACTUALITES DE PREVISION  2011

Dimanche 6 novembre 2011

Une tension particulièrement forte sera donnée par la pleine lune dès le 10 novembre. Mais c'est le vendredi 11 que la tension sera paroxysmale avec une activité sismique accrue.
Le risque de tsunami existe à un degré de III ou IV sur l'échelle Y-RA (qui en compte cinq), vendredi 11 entre 14h et 18h UMT.

Les ceintures latitudinales les plus exposées sont:
– 24-28° N et S (Chili principalement)
– 35-38°N (Turquie, Japon principalement)
– 42–46° (Iles Kuril)

Dimanche 19 juin 2011

Pour compléter les informations ci-dessous, on peut dire que l'activité pourrait se préciser dans des zones de ceintures latitudinales telles que:
– 50–55° lat. N Alaska
– 21-24° N/S Taiwan, Chili
– 13-16° lat. S Pacifique Fidji, Tonga,...
– 2–6° lat. N/S Sumatra

Dimanche 29 mai 2011

Avertissement : Ces informations sont des potentiels de prévisions, au même titre que les prévisions météorologiques. La régulation des événements par des compensations énergétiques polarisées existent, mais ne sont pas calculables à ce jour : elles ne font pas partie des calculs établis par notre station de prévision.

Pendant la semaine à venir, l’activité majeure devrait se situer du 1er jun au 4 juin et préparer une semaine suivante (6-11 juin) de plus forte intensité.

Le 1er juin, l’intensité devrait se focaliser dans la zone du Pacifique (ceinture latitudinale 17-22° N/S ou /et 6-8° N/S)  avec deux pics énergétiques entre 5 et 8 heures UMT et entre 18 h et 22h. Le niveau de risque de tsunami pourrait atteindre 3 sur l’échelle Y-RA qui en compte cinq. La magnitude pourrait se situer entre 6.8 et 7.3 sur l’échelle de Richter.
Le 4 juin, l’intensité majeure est prévue entre 8h et midi UMT.
Le 7 juin, l’intensité majeure devrait commencer très tôt, suivie d’une réduction pendant la journée et un autre pic d’intensité entre 17 et 22h UMT. Le niveau de risque de tsunami est prévu en début de soirée (niveau 2-3).
Le 9 juin, l’activité intense commence tôt et peut durer toute la journée. Avec une possible magnitude de 6.0 au Japon.
Le 11 juin, l’énergie maximale pourrait durer entre 5 h et 13 h. Avec une magnitude de 6.5.

Les 12 et 13 juin, l’intensité majeure qui peut déclencher l’énergie suffisante se situe autour de midi (entre 11h et 15 h UMT) Avec des magnitudes possibles autour de 6.2.
Le 16 juin, une augmentation d’intensité est observée dans les premières heures de la journée jusuqe vers 7h UMT. Puis à nouveau entre 15h et 18 h. Les magnitudes pourraient atteindre 7.0.
Pour l’ensemble de ces journéees, on peut s’attendre à une activité dans le Pacifique (Tsonga, Salomon) en Indonésie ou Philippines.
Mais il existe ausis un risque dans les latitudes nord de la région des îles Kuril et Alaska.

Le 21 juin, le déclenchement de l’intensité faîtière commence dès la nuit et peut durer jusqu’à midi UMT avec un pic autour de 6h UMT. Une mention spéciale pour cette journée, car l’intensité peut durer assez longtemps pendant toute la journée, pour la raison parmi d’autres du solstice d’été. Il existe aussi un niveau de risque de tsunami de 4 (max. cinq) entre 5h et 6h UMT.
Les magnitudes pourraient se situer entre 7.0 et 8.0.
La ceinture latitudinale est observée dans la Mer Méditerranée (Turquie sud, Grèce, Algérie). Un accroissement de l’activit volcanique dasn les 3 jours précédents, pourraient aussi être un signe. Cette situation de haut niveau énergétique pourrait durer jusqu’au 23 juin.

 

*      *      *      *      *      *       *       * 

Samedi 12 février 2011

Une activité sismique renforcée est prévue entre le 8 et le 13 mars 2011. Avec le vendredi 11 mars 2 pics énergétiques à 05h. UMT et 15h UMT. Le risque de tsunami pourrait atteindre le niveau III sur l'échelle Y-RA (5 niveaux).
Mais un risque plus élevé est prévu pour le dimanche 13 mars. Il pourrait atteindre le niveau IV entre 14h UMT et 22h UMT.
Les événements sismiques devraient se situer sur la ceinture latitudinale entre 33-38° N ou S.

*      *      *      *      *      *       *       * 

 

ACTUALITES DE PREVISION  2010

 Samedi 18 décembre 2010

L'activité sismique est renforcée les 21 et 22 décembre. Une éclipse totale de Lune donne davantage de puissance à la situation générale. Le 21 décembre à 7h UMT est prévu un pic énergétique, puis plus tard entre 16h et 18h. Ces pics puevnet déclencher des séismes de magnitude supérieure à 7.5 sur l'échelle de Richter.
Le niveau de risque de tsunami démontre une activité moyenne (niveau 2 à 3 sur 5 sur l'échelle Y-RA).
Les polarisations montrent des ceinture latitudinales de: 
– 0-6° N/S (Pacific Ocean - Indian Ocean)
– 38-44° N/S (les deux côtes du Mexique: Pacifique ou Caraïbe)

Dimanche 20 juin 2010

L’activité sismique sera renforcée pendant la semaine prochaine. Il se peut qu'un séisme de grande magnitude ait lieu (8.0 ou plus sur l'échelle de Richter). Le taux de risque de tsunami est moyen (3e sur l'échelle Y-RA).
Les jours les plus importants seront sans doute le 24 juin en première partie de journée et le 26 juin avec un pic important vers 07h UMT, puis entre 12h et 15h UMT pour l'intensité sismique.
La polarisation montre des ceintures latitudinales de:
– 0-6° N/S (Pacifique - Océan Indien)
– 38-46° N/S (Chili / Golfe du Mexique / Baja California / Côte russe pacifique)

 

Dimanche 30 mai 2010

L’activité sismique pour le début du mois de juin sera assez élevée pour démontrer un renforcement de
l’énergie de déclenchement de tsunamis. Les niveaux pourraient atteindre le 4e sur l’échelle Y-RA (5 niveaux) pour les dates des 3 au 6 juin.

 

Dimanche 16 mai 2010

L’activité sismique pour la semaine à venir, ainsi que le reste du mois devrait démontrer une énergie accrue :

1) en seconde partie de journée du 20 mai, ainsi que le 21. Pendant cette nuit-là, il existe une possibilité de risque accru de tsunami (niveau II) – qui compte 5 niveaux sur l’échelle Y-RA. La magnitude sur l’échelle de Richter ets évaluée à 6.0 – 6.5. Et le pic d’énergie du jour est évalué entre 21h UMT et 04h UMT.
La polarisation montre des ceintures latitudinales de:
– 17-20° S (Pacifique - Philippines)
– 36-39° N/S (Chili / Turquie / Pakistan-Chine)
– 42-46° N (Kamtchatka, Sibérie)
– 0 – 5° N/S (Sumatra et sa région est toujours très active)

Cette évaluation* du site est effectuée seulement pour la semaine à venir.

2) Les 26, 27, 28 mai, on pourrait s’attendre au déclenchement d’énergie d’un séisme de magnitude de 8.0 ou plus. Le 27 mai à 12h UMT, il y aura concordance complète des relations de flux, qui pourraient être précurseur d’un déclenchement majeur.

*L’évaluation de site est encore très aléatoire et ne peut être effectuée qu’à bien plus court terme que la prévision dans le temps.

 


Dimanche 25 avril 2010

Une période d’intensification sismique est prévue pour la semaine à venir.
L’activité de la planète Vulcain est forte : chaque deuxième jour ou environ dès ce moment et pour une période d’une semaine, va enregistrer des magnitudes de 6.0 ou plus sur l’échelle de Richter.
Les polarisations démontrent des ceintures latitudinales de :
      – 20–24°N/ S pour les premiers événements sismiques (Chine, Pacifique).
      – 50 – 56° N/ S pour les suivants (Kamtchatka, Alaska, Sud Pacifique)
      – 0 – 5° N/S (Sumatra et région)
Le niveau du risque de tsunami est moindre pour cette période.

 

 * * * * *

ACTUALITES DE PREVISION 2009

Synthèse: 2.1.2010

Dès juillet 2009, l'activité sismique planétaire est en augmentation par rapport aux autres années.
Les séismes de magnitude 7.0> pendant les 6 derniers mois de l'année correspondent à l'activité «normale» d'une année entière.
On en dénombre 17, dont un de magnitude 8.3 et 3 de magnitude 6.9. Sur l'ensemble, sept ont été déclenchés dans la ceinture latitudinale*de 13-17°.
Les séismes de magnitude 6.0> totalisent un nombre de 104 pour la même période, ce qui correspond à environ 2/3 d'une activité normale annuelle.
En octobre 2009, l'activité sismique dépassant l'intensité de 6.0> a été de 20 jours sur 31! Et l'on dénombre 7 séismes d'intensité 7.0> pour le même mois. Du jamais vu. La région la plus touchée se situe dans l'Océan Pacifique entre les ìles Samoa et Vanuatu.

Il faut considérer que l'activité sismique planétaire va encore augmenter dans des proportions importantes.

La prévision pour les 6 premiers mois de 2010 va probablement concerner les ceintures latitudinales* 8-14° / 20-24°/ 33-38°/ 42-46°.

*ceinture latitudinale = ceinture polarisée résonant à la configuration journalière énergétique de la somme des relations interplanétaires, à l'intérieur de laquelle se prépare, plusieurs jours avant, le déclenchement d'un séisme. (cf. Seismic Forecast, by Sylvie Touranne (to be published)

 

 

 
 
.